• Non classé

    Les midis de la réforme : quelle prise en compte de la pénibilité ?

    Lancement d’un cycle de conférences sur les pauses midis portant sur la réforme des retraites ! Jeudi 2 février, à 12h en amphi 4, rendez-vous pour la première conférence 2023 d’analyse de la réforme des retraites de Dauphine Mobilisée. Nous accueillerons pour une intervention Julie Landour, maîtresse de conférences en sociologie qui viendra nous parler de la prise en compte de la pénibilité ainsi que Sylvie Kimissa gréviste à l’hôtel IBIS. Installez-vous avec votre repas et venez vous informer et discuter de la prise en compte de la pénibilité dans la réforme des retraites. Un petit buffet proposant de la nourriture à prix libre sera disponible sur place. Les bénéfices seront reversés à la caisse de grève de l’université.Venez nombreuses et nombreux…

  • Non classé

    Retraites 2023, une première semaine de mobilisation importante

    La Première ministre a annoncé 10 janvier 2023 le report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans avec une accélération de l’augmentation de la durée de cotisation. Cette réforme va frapper de plein fouet l’ensemble des travailleurs et travailleuses, et plus particulièrement celles et ceux qui ont commencé à travailler tôt, les plus précaires, celles et ceux dont l’espérance de vie est inférieure au reste de la population, et dont la pénibilité des métiers n’est pas reconnue. Elle va aggraver la précarité de celles et ceux n’étant déjà plus en emploi avant leur retraite, et renforcer les inégalités femmes-hommes. Le système de retraites par répartition n’est…

  • AG

    CR de l’AG virtuelle du 19 mars

    1.Tour de parole « météo » : celles et ceux qui le désirent prennent la parole pour exprimer leur sentiment et faire état de leur situation matérielle, organisationnelle et morale.  Nous avons reçu des retours de différentes personnes. Pour la plupart les conditions sont bonnes, mais plusieurs étudiant.e.s sont dans des conditions matérielles encore bien difficiles pour encore une ou deux semaines. Au-delà des conditions matérielles, plusieurs personnes ont évoqué le sentiment de ne pas avoir envie de travail, et diverses formes d’angoisses. 2. Faire le point sur la continuité pédagogique : où en est-on ? Quelles sont les informations qu’on a ? Appel à une prise de décision collective sur les…

  • AG

    AG des personnels et étudiant-e-s du 9 mars

    Dans le cadre de la semaine de mobilisation initiée par la journée du 5 mars, une AG d’étudiant.e.s et personnels de Dauphine s’est réunie le 9 mars, pour faire un bilan des actions passées et décider de celles à venir.  Un bilan a été fait de la journée du 5 mars, des actions menées à Dauphine dans la matinée, de la manifestation nombreuse, pluvieuse mais joyeuse de l’après-midi, mais aussi de sa relative médiatisation qui nous incite à poursuivre le mouvement. Les personnes qui se sont rendues à la coordination des 6 et 7 mars en ont fait un rapide bilan : plus de 500 délégué.e.s sur place, une motion qui fait le lien entre…

  • AG

    Motion de l’AG MIDO du 10 mars

    Réuni.e.s en assemblée générale le mardi 10 mars, environ 35 membres enseignant.e.s chercheurs.se.s et administratif.ve.s du département MIDO (mathématiques et informatique) réaffirment les positions exprimées lors des deux précédentes AG de département. Les points suivants ont été soumis au vote et approuvés par une majorité de présent.e.s Nous demandons le retrait de la réforme des retraites. Nous affirmons notre opposition aux propositions des rapports de la LPPR ainsi qu’aux premières annonces de la ministre. Nous demandons à ce que la présidence fasse connaître les positions des laboratoires et départements exprimées dans les nombreuses motions votées depuis le mois de décembre. Nous demandons aussi qu’elle se prononce sur les éléments rendus…

  • Action,  Manifestation

    Blocage à Dauphine

    L’université a été bloquée quelques heures lundi matin. Blocage éphémère mais néanmoins historique. Deux militantes ont été à cette occasion interpellées par la police, placées en garde à vue pendant 10h et relâchées sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elles. Un rassemblement de soutien devant le commissariat où elles était détenues avait avant cela réuni une quarantaine de personnes, incluant des membres du comité de mobilisation de Dauphine et des militant-e-s extérieur-e-s à l’université. L’intersyndicale de l’université a par ailleurs condamné cette garde à vue dans un communiqué reproduit ci-dessous: Les sections FSU et CGT de Dauphine condamnent vivement l’interpellation et le maintien en garde à vue durant dix…

  • Conférence

    Vidéos des midis de la réforme

    Mardi 11 février La réforme des retraites, perspective historique et effets sur les travailleurs et travailleuses indépendant.es. Avec Sabine Rozier, Julie Landour, Sarah Abdelnour et des personnes de secteurs mobilisés Mercredi 12 février: La réforme des retraites au prisme des questions de genre et de pénibilité avec Céline Bessière, Sibylle Bolac, Serge Volkoff et des personnes de secteurs mobilisés.